10 avril 2018

Rivaliser dans une économie mondiale axée sur l’innovation : L’état de la R-D au Canada

Comité d’experts sur l’état de la science et de la technologie et de la recherche-développement industrielle au Canada

Sommaire

Au 21siècle, la prospérité, la compétitivité et le bien-être nationaux sont inextricablement liés à la capacité de R-D et d’innovation du pays. Le Canada est engagé dans une intense compétition internationale pour favoriser la prochaine vague de progrès de la recherche et d’innovation.

Pour demeurer compétitif dans ce paysage évolutif, le Canada a besoin d’un soutien efficace guidé par des évaluations périodiques des toutes dernières données probantes sur la performance en R-D et en innovation. Innovation, Science et Développement économique Canada a donc demandé au Conseil des académies canadiennes (CAC) de produire une évaluation étayée scientifiquement et faisant autorité de l’état actuel de la science et de la technologie et de la recherche-développement industrielle au Canada. Il s’agit de la quatrième évaluation de l’état de la S-T et de la R-D industrielle réalisée par le CAC.

Pour répondre à son mandat, le CAC a formé un comité multidisciplinaire et multisectoriel de 13 experts possédant une expertise, une expérience et un leadership avéré en recherche académique, en R-D, en innovation et en administration de la recherche.

Demandez une présentation ou posez une question

Envoyer une demande
Fermer

Détails sur le rapport

Rivaliser dans une économie mondiale axée sur l’innovation : L’état de la R-D au Canada, évalue le rendement de la R-D canadienne à l’aide à la fois des plus récentes données probantes et d’avis et d’analyses d’experts, et la compare à celle des autres pays.

Le comité d’experts a examiné les fondements de l’innovation, et notamment les récents résultats du Canada en recherche fondamentale, en recherche et développement appliquée et en R-D dirigée par les entreprises, ainsi que les répercussions de ces activités de recherche sur la création de richesse et la prospérité par l’intermédiaire de l’innovation.

Pour répondre à son mandat, le comité d’experts s’est appuyé sur les données probantes issues de multiples sources, notamment d’un examen des publications, et de données provenant d’organismes statistiques comme Statistique Canada et l’OCDE. Son évaluation a aussi reposé sur une analyse bibliométrique et technométrique exhaustive des publications de recherche et des brevets canadiens et sur une enquête menée auprès des chercheurs les plus cités de partout dans le monde.

Après avoir étudié toutes les données probantes disponibles, le comité d’experts en est venu à sept conclusions quant à l’état actuel de la R-D au Canada :

Principales constatations

  • Le Canada demeure un grand contributeur mondial de la recherche et son apport est important dans un grand nombre de domaines.

  • Le statut international du Canada comme pays phare de la recherche est menacé en raison d’un recul soutenu de l’investissement privé et public dans la R-D.
  • Le Canada ne produit pas de la recherche à des niveaux comparables à ceux des autres grands pays dans la plupart des technologies habilitantes et stratégiques.
  • La recherche canadienne est comparativement moins spécialisée et moins estimée dans des champs essentiels des sciences naturelles et du génie.
  • Les dépenses dans la R-Di canadienne sont en baisse et concentrées dans des industries où la R-D est intrinsèquement moins intensive. Malgré un piètre rendement global, le Canada possède des niches de points forts en R-D dans plusieurs industries.
  • Les obstacles qui se dressent entre l’innovation et la création de richesse au Canada sont plus importants que ceux séparant la R-D et l’innovation. Il en résulte une insuffisance d’entreprises technologiques en démarrage qui se développent proportionnellement et la perte de bénéfices économiques.
  • Les limites des données continuent à restreindre l’évaluation de la R-D et de son excellence au Canada, particulièrement en R-D industrielle et en sciences humaines et en arts.

Comparaison des domaines et sous‑domaines de recherche

Comment votre domaine ou sous-domaine de recherche se compare-t-il aux autres? Choisissez votre domaine et sous-domaine dans le menu déroulant pour le découvrir.

Sélectionner un domaine de recherche

Sélectionner le sous-champ (optionnel)

Chaque encadré met en évidence les indicateurs suivants (selon une comparaison des périodes 2003–2008 et 2009–2014) :

  • Nombre de publications (en comptes entiers).
  • L’impact est calculé selon la moyenne des citations relatives, ou MCR. Cet indicateur mesure l’impact des publications produites révélé par le nombre de citations.
  • La spécialisation est définie par l’indice de spécialisation (IS). Cet indicateur mesure la concentration de la recherche pour une entité dans un domaine de recherche particulier.
  • L’indice de croissance mesure la croissance des publications entre les périodes 2003–2008 et 2009–2014, par rapport au reste du monde. Pour chaque indicateur, une valeur supérieure à 1,0 signifie que le Canada est au-dessus de la moyenne mondiale.

Comparaison des données régionales

Comment votre région se compare-t-elle aux autres? Cliquer sur une province ou territoire pour obtenir un instantané de son profil de dépenses en R-D et de ses forces.

Chaque encadré met en évidence les informations suivantes:

  • Dépenses de R-D indique le montant investi en R-D par une province ou un territoire pour 2011–2015.
  • Le taux de croissance est le taux de croissance annuel composé des dépenses de R-D pour 2006–2015.
  • Le nombre de publications (comptes entiers) indique le nombre de publications produites par une province ou un territoire pour les périodes 2003–2008 et 2009–2014.
  • L’impact est calculé selon la moyenne des citations relatives, ou MCR*. Cet indicateur mesure l’impact des publications produites révélé par le nombre de citations pour les périodes 2003–2008 et 2009–2014.
  • Les principaux sous-domaines de recherche sont déterminés selon la MCR pour 2003–2014.
* Une MCR supérieure à 1,0 signifie que la province ou le territoire produit des publications plus souvent citées que la moyenne mondiale.

Comité D'experts

Comité d’experts sur l’état de la science et de la technologie et de la recherche-développement industrielle au Canada