Message de la présidente

La santé des animaux a un effet direct sur la santé des Canadiens, l’environnement et l’économie. La mise en œuvre de techniques d’évaluation des risques qui soient appropriées et fondées sur des connaissances scientifiques et sur des pratiques exemplaires reconnues au niveau international, peut contribuer à réduire les effets négatifs des incidents liés à la santé des animaux. Le plus récent rapport du comité d’experts du Conseil des académies canadiennes (CAC), Des animaux en santé, un Canada en santé, traite justement de ce sujet crucial. Le rapport a été publié en septembre, à l’Université de Calgary, et est disponible sur le site du CAC.

En 2009, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire a demandé au CAC d’évaluer pour l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) l’état et l’étendue des techniques d’évaluation des risques dans le domaine des sciences de la santé des animaux (en portant une attention particulière aux risques pouvant affecter la santé humaine). À l’ère de l’ESB, du SRAS et du H1N1, comprendre les facteurs d’éclosion et les conséquences d’une maladie est essentiel pour que les gouvernements, l’industrie et les autres parties prenantes puissent prendre plus facilement les mesures nécessaires pour en réduire les risques. L’évaluation des risques pour la santé des animaux est un outil clé pouvant être utilisé à cet effet.

Étant donné la fréquence avec laquelle les animaux circulent entre les pays, nous courrons le risque qu’une maladie pénètre au Canada si des animaux importés en sont infectés ou porteurs. La réalisation d’une évaluation exhaustive des risques de maladies liées à l’importation d’animaux contribuera à nous protéger de cette possibilité. De même, il est important de comprendre les risques associés aux nouvelles maladies au Canada et comment ces dernières peuvent affecter les humains, les animaux et l’environnement.

Les constatations publiées dans le rapport Des animaux en santé, un Canada en santé fournissent de l’information importante basée sur des données probantes, qui pourra aider les efforts de l’ACIA et d’autres organisations, telle que l’Agence de la santé publique du Canada, à développer de nouvelles politiques et pratiques en matière d’évaluation des risques

À titre de complément au rapport nouvellement publié sur la santé des animaux et en raison du lancement prochain du rapport du comité d’experts sur les tests intégrés pour les pesticides (à paraître au début de 2012), le thème de ce bulletin automnal du CAC est l’évaluation des risques.

Dans ce numéro, la chronique À la rencontre d'un membre vous propose un entretien avec le Dr Ian R. Dohoo, MACSS, directeur fondateur du Centre de la recherche en épidémiologie vétérinaire et professeur au Collège vétérinaire de l'Atlantique de l’Université de l'Île-du-Prince-Édouard. En tant que membre du comité d’experts sur les approches d’évaluation des risques pour la santé des animaux, le Dr Dohoo discute de ses espoirs quat à la portée du rapport et ce qu’il permettra d’accomplir.

La rubrique Pleins feux sur... de ce numéro porte sur l'évaluation des risques pour la santé des animaux. De plus, cet automne, la chronique Perspectives de Kori St.Cyr, associée de recherche du CAC, examine les risques et les retombées des TIC en matière de développement durable.

Comme toujours, ce numéro comprend la rubrique Autour du CAC, qui met en lumière les nombreuses réalisations du personnel et des bénévoles du CAC. Dans la chronique Comités d’experts au travail, vous trouverez les dernières nouvelles concernant nos évaluations en cours.

J’espère que vous apprécierez ce nouveau numéro du bulletin. Comme toujours, n’hésitez pas à consulter notre site Web pour parcourir les derniers numéros et les nouvelles fraîches concernant toutes nos évaluations en cours. Le rapport Des animaux en santé, un Canada en santé se trouve aussi sur le site Web du CAC en français et en anglais.

Cordialement,

 

Elizabeth Dowdeswell

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
En vedette

Nouveau rapport du CAC sur les besoins de transport d’une population vieillissante

Les longues files d’attente, la mauvaise signalisation et les annonces confuses aux haut-parleurs peuvent êt...
détails