Quoi de neuf?

22 septembre 2011

L’accroissement du commerce mondial et de la migration, l’augmentation de la densité de population et les changements climatiques ont un effet sur la nature des risques liés aux maladies animales et à la santé humaine. La vitesse à laquelle surviennent ces changements, l’interdépendance grandissante entre autant de risques et de conséquences, de même que les répercussions possibles des stratégies d’atténuation rendent le processus d’évaluation et de gestion des risques de plus en plus complexe.

Pour mieux comprendre ces défis sans cesse changeants qui caractérisent le XXIe siècle, le Conseil des académies canadiennes (CAC) a réuni un groupe de 12 éminents experts pour discuter des moyens que pourrait adopter le Canada pour rester à la fine pointe des pratiques d’évaluation des risques pour la santé des animaux, afin de protéger la santé des animaux, des personnes, de l’environnement et de l’économie. Aujourd’hui, le CAC fait paraître le rapport du comité d’experts, Des animaux en santé, un Canada en santé. Le rapport, commandité par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), est une évaluation indépendante fondée sur des données probantes et traitant des approches d’évaluation des risques pour la santé des animaux au Canada.

> Communiqué de presse

[Voir Toutes les Nouvelles]

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
En vedette

Nouveau rapport du CAC sur les besoins de transport d’une population vieillissante

Les longues files d’attente, la mauvaise signalisation et les annonces confuses aux haut-parleurs peuvent êt...
détails