Quoi de neuf?

16 mars 2017

Le Conseil des académies canadiennes (CAC) est heureux d'annoncer que Mme Kimberly R. Murray présidera le nouveau comité d'experts chargé de l'évaluation sur le maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones.

« La vaste expérience du droit de Mme Murray, particulièrement au regard des collectivités autochtones, y compris sa direction de la Commission de vérité et réconciliation du Canada à titre de directrice générale, en fait une candidate idéale pour présider ce projet », indique Eric M. Meslin, Ph. D., MACSS, président-directeur général du CAC. « Nous sommes ravis qu'elle ait accepté de présider le comité et nous nous félicitons à l'avance du leadership qu'elle apportera à cet éminent comité d'experts. »

En sa qualité de présidente, Mme Murray travaillera avec un groupe d'experts multidisciplinaire et multisectoriel afin de répondre aux questions d'évaluation suivantes posées au CAC par Sécurité publique Canada :

Mme Murray dirigera le comité d'experts du CAC dans son évaluation des données probantes disponibles. Le comité remettra son rapport final vers le milieu ou la fin de 2018. Ses membres ont une expertise et de l'expérience et ont fait preuve de leadership dans les domaines suivants : le maintien de l'ordre; le droit, la justice et la gouvernance; la sociologie et la criminologie; et la santé et le bien-être des collectivités. Le choix des membres du comité a été guidé par le comité consultatif scientifique du CAC et tient compte des conseils des académies membres du CAC - la Société royale du Canada, l'Académie canadienne du génie et l'Académie canadienne des sciences de la santé. L'étendue de l'expérience et de l'expertise du comité et la rigueur de la méthodologie d'évaluation du CAC permettront de trouver la réponse la plus éclairée, crédible et indépendante qui soit à la question posée.

« Le maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones présente des défis et des possibilités particulières », affirme Mme Murrray. « Comme présidente, j'ai hâte de collaborer avec le comité dans le but d'évaluer avec lui les pratiques qui pourraient être utilisées pour relever ces défis et d'approfondir certains aspects de la précédente étude du CAC. »

En avril 2015, Mme Murray est devenue la toute première sous-procureure générale de la Division de la justice pour les Autochtones de la province d'Ontario. Avant d'assumer cette fonction, elle a été directrice générale de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, où elle a travaillé à faire en sorte que les survivants du système canadien des pensionnats indiens soient entendus et qu'ils ne soient pas oubliés, ainsi qu'à promouvoir la réconciliation entre les Autochtones et les non-Autochtones. De 1995 à 2010, Mme Murray a été avocate-conseil à l'interne, puis directrice-générale de l'organisme Aboriginal Legal Services of Toronto (ALST). Elle a reçu plusieurs distinctions prestigieuses, dont le Prix Indspire 2017 en droit et justice. Mme Murray est membre de la Nation mohawk de Kanesatake.

La liste complète des membres du comité d'experts, leurs notices biographiques et d'autres détails sur l'évaluation sont fournis sur la page réservée à cette évaluation.

Le comité d'experts sur le maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones 

  • Kimberly R. Murray (présidente), Sous-procureure générale adjointe, Division de la justice pour les Autochtones, ministère du Procureur général (Toronto, Ont.)
  • Jimmy Sandy Akavak, O. Nu., Directeur de la commercialisation, Nunavut Eastern Arctic Shipping; ancien sergent, Gendarmerie royale du Canada (Iqaluit, Nu.)
  • Harley Crowshoe, Conseiller principal, Programme de santé pour les Autochtones (Zone sud), Alberta Health Services (Lundbreck, Alb.)
  • Mylène Jaccoud, Professeure, École de criminologie, Université de Montréal (Montréal, Qc)
  • Laurence Kirmayer, MSRC, MACSS, Titulaire de la chaire de recherche James McGill et directeur, Division de psychiatrie sociale et transculturelle, Département de psychiatrie, Université McGill; directeur, Unité de recherche en culture et santé mentale, Institut Lady Davis, Hôpital général juif (Montréal, Qc)
  • Naiomi Metallic, Professeure adjointe et titulaire de la chaire du chancelier en droit et politiques autochtones, Faculté de droit Schulich, Université Dalhousie (Halifax, N.-É.)
  • Kent Roach, C.M., MSRC, Professeur et titulaire de la chaire Prichard-Wilson en droit et politiques publiques, Faculté de droit, Université de Toronto (Toronto, Ont.)
  • Philip Stenning, Professeur auxiliaire, Griffith Criminology Institute, Université Griffith (Queensland, Australie); professeur honorifique, Université du KwaZulu-Natal (Durban, Afrique du Sud)
  • John William Syrette, Chef de police, Service de police Anishinabek (Garden River, Ont.)
  • Norman E. Taylor, Président, The Global Network for Community Safety Canada Inc. (Oshawa, Ont.)
[Voir Toutes les Nouvelles]

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
En vedette

Le Conseil des académies canadiennes publie son Rapport annuel 2015-2016

Le Conseil des académies canadiennes publie son Rapport annuel 2015-2016 (Ottawa – Le 28 juillet ...
détails