Philip Stenning

Professeur auxiliaire, Griffith Criminology Institute, Université Griffith (Queensland, Australie); professeur honorifique, Université du KwaZulu-Natal (Durban, Afrique du Sud)

Philip Stenning est professeur auxiliaire à l’Institut Griffith de criminologie de l’Université Griffith, après avoir été professeur à la Faculté de criminologie et de justice pénale du même établissement. Antérieurement, M. Stenning a été professeur de criminologie à l’Université Keele, au Royaume-Uni, professeur et directeur de l’Institut de criminologie de l’Université Victoria à Wellington, en Nouvelle-Zélance, et professeur agrégé au Centre de criminologie de l’Université de Toronto.

M. Stenning est titulaire d’un doctorat en droit de l’Université de Toronto, d’une maîtrise en droit de l’Université York (Ontario) ainsi que d’un baccalauréat ès arts (avec spécialisation) en droit et d’une maîtrise ès arts de l’Université Cambridge (Royaume-Uni). Ses intérêts de recherche comprennent les services de police publics et privés, le processus des poursuites et les relations entre les procureurs et les gouvernements, la reddition de comptes dans le système de justice pénale, les services policiers et la justice autochtones, la violence sexospécifique ainsi que le droit pénal et les procédures pénales internationaux. Il a publié 5 livres sur les services policiers et les poursuites, 17 rapports de recherche (y compris un en 1996 sur la gouvernance policière au sein des Premières Nations en Ontario), ainsi que plus de 50 articles de revues spécialisées et 40 chapitres de livres au cours de sa carrière de chercheur universitaire.

Outre les travaux universitaires qu’il a menés au cours de ces années, M. Stenning a fourni des services de consultation et de conseil à un large éventail de ministères et de commissions d’enquête dans divers pays, notamment au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, au Venezuela et au Brésil, ainsi qu’au Conseil de l’Europe et aux Nations Unies. Il a été membre du conseil d’administration des Sociétés John Howard de Toronto (1987 à 1990) de l’Ontario (1988 à 1990) et membre du conseil d’administration de la Société Elizabeth Fry de Toronto (1990 à 1993). De 2003 à 2005, il a été vice-président de l’Australian and New Zealand Society of Criminology, membre de son comité de gestion en 2015 et 2016 et convocateur de sa 18e Conférence annuelle à Wellington, en Nouvelle-Zélance, en 2005. De 2012 à 2016, il a été corédacteur de la revue Australian and New Zealand Journal of Criminology et, en 2013, a été professeur en résidence à l’Australian Institute of Police Management.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire