Ross Upshur

Professeur, Université de Toronto (Toronto, Ont.)

Le Dr Ross Upshur a obtenu ses diplômes de baccalauréat avec spécialisation et de maîtrise en philosophie avant d’obtenir son diplôme de médecine à l’Université McMaster en 1986. Pendant sept ans, il a exercé la médecine en milieu rural, dans le domaine des soins de première ligne. Il est ensuite retourné aux études pour faire sa maîtrise ès sciences en épidémiologie et sa spécialisation en médecine communautaire et en santé publique à l’Université de Toronto.

Le Dr Upshur est chef de la division de la santé publique clinique à la Faculté de santé publique Dalla Lana, directeur scientifique au Bridgepoint Collaboratory for Research and Innovation et directeur adjoint de l’Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum du Sinai Health System. À l’Université de Toronto, il est professeur à la Faculté de santé publique Dalla Lana et au Département de médecine familiale et communautaire et membre affilié de l’Institut des sciences évaluatives cliniques.

En 2015, le Dr Upshur a été nommé parmi les 20 grands pionniers de l’année de la recherche en médecine familiale par le Collège des médecins de famille du Canada. Il a été directeur du Centre conjoint de bioéthique de l’Université de Toronto (2006-2011) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les soins de première ligne (2005-2015). Il est membre du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et du Collège des médecins de famille du Canada. Il a présidé le Comité d’éthique du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada de 2013 à 2017.

Les recherches du Dr Upshur portent principalement sur les liens entre les soins de première ligne et la santé publique. Ses domaines d’intérêt actuels sont la gestion des maladies chroniques complexes chez les adultes vieillissants, la mesure des résultats cliniques, le concept de la preuve dans le contexte des soins de santé, la philosophie de la médecine, y compris l’épistémologie médicale et l’intégration des principes éthiques et du raisonnement clinique, l’éthique de la santé publique, l’éthique de la santé mondiale, les approches empiriques en bioéthique, les méthodes de recherche associées aux soins de première ligne, les applications chronologiques dans le domaine de la recherche sur les services de santé, les maladies transmissibles et l’épidémiologie environnementale. Il a été membre de plusieurs comités d’éthique de l’Agence de la santé publique du Canada, de l’Organisation mondiale de la Santé et de Médecins sans frontières.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire