Tanya Park

Professeure adjointe, Faculté des sciences infirmières, Université de l’Alberta (Edmonton, Alb.)

Tanya Park a travaillé dans le domaine des soins infirmiers en milieux cliniques et universitaires. Son expérience clinique a été acquise dans les secteurs privé et public (dans des centres ruraux, éloignés et urbains), dans les domaines des soins généraux, de la santé mentale et des services de sage-femme, y compris en situations de crise et dans le cadre de prestation de services communautaires et de soins de santé mentale d’urgence. En 2005, elle s’est jointe à la School of Nursing, Midwifery and Nutrition de l’Université James Cook (JCU), au Queensland, où elle a eu l’occasion d’enseigner au premier cycle et aux cycles supérieurs. Mme Park a assumé diverses charges d’enseignement et d’administration dans cet établissement, dont celles de directrice d’études, coordonnatrice de sujets d’étude, directrice clinique, directrice des études de premier cycle et directrice adjointe de l’établissement. Elle est entrée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de l’Alberta en 2014.

En 2011, elle a obtenu son doctorat à la JCU. Sa recherche portait sur les effets d’un programme d’acquisition de saines habitudes de vie sur la prise de poids chez les personnes souffrant d’une maladie mentale grave. De cette étude ont découlé deux autres études examinant l’expérience de la prise de poids sous l’angle de la personne directement concernée et de sa famille. Ses recherches actuelles comprennent des projets destinés à étayer le programme de recherche Living well with schizophrenia across the lifespan (Bien vivre avec la schizophrénie tout au long de sa vie). Ses autres recherches comprennent un projet de démonstration de simulation interprofessionnelle, une enquête sur l’expérience des étudiantes et étudiants en sciences infirmières par rapport à l’intimidation en milieux de soins de santé, un examen des différents modèles de stages cliniques basé sur le point de vue de la classe étudiante et un projet visant à comprendre les croyances des étudiantes et étudiants en sciences infirmières relatives au métier et aux genres. Elle supervise actuellement au Canada et en Australie des étudiants au baccalauréat avec spécialisation, en maîtrise et au doctorat dans les domaines de la santé des femmes, de la santé mentale, des questions touchant l’éducation des étudiantes et étudiants en sciences infirmières ainsi que de la simulation.

Les intérêts de recherche et d’enseignement de Mme Park sont le reflet de ses antécédents cliniques et incluent les soins infirmiers psychiatriques, la santé des femmes, les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes atteintes de maladies mentales, en particulier celle de bien vivre avec la schizophrénie tout au long des étapes de sa vie, et les expériences des étudiantes et étudiants en sciences infirmières telles que la simulation et les stages cliniques.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire