Gail Beck, O.Ont.

Directrice clinique, Programme de psychiatrie juvénile, Centre de santé mentale Royal Ottawa (Ottawa, Ont.)

La Dre Gail Beck s’est forgé une carrière en défendant les besoins en santé des femmes et des enfants et est actuellement directrice clinique du programme de psychiatrie juvénile du Centre de santé mentale Royal Ottawa. Ce programme dessert les jeunes de 15 à 18 ans de l’est de l’Ontario. La Dre Beck était la responsable clinique de la mise en œuvre du programme de services ambulatoires pour jeunes du Centre Royal Ottawa, pour lequel il n’existe actuellement aucune liste d’attente.

De 2007 à 2017, la Dre Beck a représenté l’est de l’Ontario au conseil d’administration de l’Ontario Medical Association (OMA). De 2008 à 2014, elle a représenté l’Ontario au conseil d’administration de l’Association médicale canadienne (AMC). D’août 2011 à août 2013, elle a été membre extraordinaire du comité de direction de l’AMC. D’août 2013 à août 2014, elle a été vice-présidente du conseil d’administration de l’AMC.

En avril 2014, elle a été élue membre du comité de direction de l’OMA. Elle a été présidente du conseil d’administration de l’OMA jusqu’en février 2017. Elle est actuellement présidente du comité des ressources humaines des médecins de l’OMA. Elle est fière de présider le Fonds des bourses de l’OMA, qui a recueilli 10 millions de dollars destinés à financer des bourses d’études en Ontario. Elle est vice-présidente de l’Ontario Medical Foundation et a récemment dirigé la modernisation de l’énoncé précisant la mission, la vision et les valeurs de la fondation.

La Dre Beck a présidé la Fédération des femmes médecins du Canada et l’Academy of Medicine Ottawa. Elle est trésorière de l’Association internationale des femmes médecins et représente cette organisation à titre de déléguée au sein de l’Association mondiale de la santé et de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies.

Au cours de sa présidence à la Fédération des femmes médecins du Canada en 2006–2007, la Dre Beck a dirigé la campagne visant à obtenir que le Canada finance un programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH). Grâce à ses efforts, le gouvernement du Canada a engagé 300 millions de dollars par année pour vacciner les jeunes femmes contre le VPH.

En 2002, la Dre Beck a reçu la Médaille du jubilé d’or de la Reine pour les services qu’elle a rendus à sa collectivité et en 2011, elle a été reçue à l’Ordre de l’Ontario, la plus grande distinction de cette province, en reconnaissance de ses nombreuses contributions. En juin 2012, elle a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. En septembre 2016, la Fédération des femmes médecins du Canada lui a décerné le prix May Cohen.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire