Jo-Anne R. Dillon, MSRC, MACSS

Directrice, Département de microbiologie et d’immunologie, Université de la Saskatchewan (Saskatoon, Sask.)

Jo-Anne R. Dillon a obtenu un baccalauréat ès sciences à l’Université de Toronto et une maîtrise et un doctorat en microbiologie et en immunologie à l’Université Queen’s. Elle a fait des études de recherche postdoctorales au Département de biophysique et de microbiologie de l’Université de Pittsburgh, où elle avait initialement entrepris des recherches sur Neisseria gonorrhoeae.

Mme Dillon a occupé les fonctions suivantes : chef de la division des agents antimicrobiens et de la biologie moléculaire au Laboratoire de lutte contre la maladie de Santé Canada; chef fondatrice du Laboratoire national pour les maladies transmissibles sexuellement de Santé Canada; professeure auxiliaire au Département de biologie de l’Université d’Ottawa; directrice du Département de microbiologie et d’immunologie et directrice par intérim du Département de biochimie, de microbiologie et d’immunologie du Collège de médecine et l’Université d’Ottawa; directrice inaugurale du Centre de recherches biopharmaceutiques et biotechnologiques de l’Université d’Ottawa; et doyenne du Collège des arts et des sciences de l’Université de la Saskatchewan. Elle est actuellement directrice du Département de microbiologie et d’immunologie (Collège de médecine) et chercheuse scientifique à l’Organisation sur les vaccins et les maladies infectieuses de l’Université de la Saskatchewan.

Elle dirige le programme mondial de surveillance de la résistance des gonocoques aux antimicrobiens (GASP) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle a dirigé plusieurs organismes nationaux et internationaux et a offert de nombreux services de consultation sur les MTS et la santé publique à des institutions nationales et internationales. La Société canadienne des microbiologistes et l’American Sexually Transmitted Diseases Association lui ont décerné des prix en reconnaissance de sa carrière remarquable. Elle est membre de la Société royale du Canada et de l’Académie canadienne des sciences de la santé. 

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire