Jennifer D. Roberts

Professeure adjointe en sciences de la santé du travail et de l’environnement, École de médecine F. Edward Hébert, Département de médecine préventive et de biométrie (Division des sciences de la santé du travail et de l’environnement), Uniformed Services University of the Health Sciences (Bethesda, MD)

Jennifer D. Roberts a reçu une formation en sciences de la santé du travail et de l’environnement et a acquis une vaste expérience dans les domaines de la santé publique, de l’épidémiologie environnementale et de l’évaluation des risques pour la santé humaine. Son portfolio de recherche actuel est axé sur deux thèmes qui se recoupent. Le premier thème englobe des domaines liés à l’évaluation des risques et à l’épidémiologie environnementale (par exemple, examiner les risques pour la santé humaine posés par l’exposition aux sons à basse fréquence générés par les éoliennes). Le second a trait aux incidences et aux influences sur la santé publique des environnements fabriqués or bâtis par les humains, telles que l’association entre les quartiers et la santé physique (par exemple l’obésité) et mentale (par exemple, la dépression).

Antérieurement, Mme Roberts a été scientifique principale pour le Exponent's® Health Sciences Center for Exposure Assessment and Dose Reconstruction (2007-2011) et scientifique principale en santé pour ChemRisk® (2005-2007). À titre d’experte-conseil, elle a participé à des recherches sur l’exposition à des agents et à la reconstitution d’expositions, ainsi qu’à la quantification des doses au sein de milieux professionnels et non professionnels afin d’évaluer les risques posés par l’exposition à des agents chimiques, microbiens et physiques.

Mme Roberts est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Brown, d’une maîtrise de l’École de santé publique Rollins de l’Université Emory et d’un doctorat de l’École de santé publique Bloomberg de l’Université Johns Hopkins, où elle a reçu un prix national pour ses services de recherche (NRSA) de l’Institut national des sciences de la santé environnementale des États-Unis. Elle a également mené des recherches postdoctorales à la Commission des études environnementales et de toxicologie des National Academies, à Washington. Plus récemment, Mme Roberts a reçu le prix des « Spécialistes très importants ayant réussi avant l’âge de 40 ans » du Daily Record et a été invitée à participer à des événements de recherche New Connections par la Fondation Robert Wood Johnson.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire