Howard Bergman, MACSS

Directeur, Département de médecine familiale; professeur, Départements de médecine familiale, de médecine et d’oncologie, Université McGill (Montréal, Qc)

Le Dr Howard Bergman est directeur du Département de médecine familiale et professeur aux Départements de médecine familiale, de médecine et d’oncologie à l’Université McGill. Il est également professeur auxiliaire au Département d’administration de la santé de l’Université de Montréal et professeur auxiliaire titulaire à la Faculté des sciences de la santé de l’Université Ben Gourion du Néguev. Antérieurement, le Dr Bergman a été vice-président aux affaires scientifiques du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS), l’organisme québécois de subvention de la recherche en santé, et a été directeur de la division de la médecine gériatrique de l’Université McGill et du Jewish General Hospital. De 2001 à 2015, il a été le premier titulaire de la chaire professorale Dr Joseph Kaufmann en médecine gériatrique.

Le principal objectif de recherche du Dr Bergman a été de lier la recherche aux changements politiques survenant dans les domaines des soins primaires, du vieillissement, des maladies chroniques et de la fragilité. Le Dr Bergman a été l’un des deux chercheurs principaux chargés de la conception et de l’évaluation d’un essai contrôlé randomisé basé sur les soins primaires communautaires et médicaux — les Services intégrés pour les personnes âgées fragiles (SIPA), un modèle reconnu internationalement dans les milieux universitaires, politiques et gouvernementaux. Il a dirigé l’Initiative canadienne sur la fragilité et le vieillissement et la Base de données internationale de recherches sur la fragilité, qui a donné lieu à 30 publications évaluées par des pairs. Le Dr Bergman a été membre du comité d’experts de l’Académie canadienne des sciences de la santé sur l’amélioration des résultats dans le domaine des maladies chroniques par la réorganisation du système de santé qui, en 2010, a déposé son rapport sur l’amélioration de la lutte contre les maladies chroniques intitulé Comment transformer les soins offerts aux Canadiens souffrant de maladie chronique : Plaçons la personne au premier plan, exigeons l’excellence, centrons-nous sur les résultats.

Le Dr Bergman est membre du Collège des médecins de famille du Canada, du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et de l’Académie des sciences de la santé. Il a été président de la Société canadienne de gériatrie, qui lui a décerné le prix Ronald Cape pour ses services distingués; président du Consortium des centres canadiens de recherche clinique cognitive (C5R); et président du comité consultatif de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherches en santé du Canada (IRSC). Il est reconnu internationalement pour ses recherches sur les soins intégrés, la fragilité et les maladies chroniques; il a plus de 170 publications et de nombreux rapports et chapitres de livre à son actif dans ces domaines. À titre de membre de la Commission Clair, il a formulé la recommandation visant à créer des groupes de médecine familiale (GMF). Il est également l’auteur du Rapport Bergman, qui proposait un plan d’action pour la maladie d’Alzheimer au Québec où les soins médicaux primaires joueraient un rôle de premier plan. Il travaille actuellement avec le ministère de la Santé du Québec à la mise en œuvre de ce plan. Le Dr Bergman et la Dre Isabelle Vedel ont créé ensemble l’Équipe canadienne pour l’amélioration des services et du système de soins de santé pour le traitement de la démence, une équipe pluridisciplinaire regroupant les intervenants dédiés à l’évaluation et à la mise en œuvre d’initiatives visant à améliorer la capacité des soins de première ligne de diagnostiquer et de traiter les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer et leurs aidants.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire