Jean-Paul Lacoursière

Professeur agrégé, Département de génie chimique, Université de Sherbrooke (Sherbrooke, QC)

Jean-Paul Lacoursiere est ingénieur. Il possède 46 ans d’expérience dans les industries des procédés. Il exerce son expertise dans la gestion des risques. Il a été associé aux travaux du Conseil canadien des accidents industriels majeurs (CCAIM), qui a développé des outils pour la gestion des risques associés à l’utilisation des substances dangereuses. Il a écrit une section de la norme nationale CAN/CSA Z-731 (les plans d’urgence pour l’industrie). Il est membre votant du comité technique de la norme CSA Z-276 (Production, Entreposage et Manipulation du GNL). Il a exécuté des projets d’évaluation de risque liés aux industries du raffinage des produits pétroliers, aux industries pétrochimiques, aux chloralcalis, aux pâtes et papiers, aux métaux légers, aux mines, à l’alimentation, aux pipelines et au transport, y compris des études des incidences des pertes de confinement de substances dangereuses, des études d'établissement des risques (HAZID), des études de danger et d'exploitabilité (HAZOP), des analyses des couches de protection (LOPA) et des analyses quantitatives des risques (QRA). Il a préparé plusieurs plans de mesures d’urgence.

Il a collaboré à l’élaboration du Règlement sur les urgences environnementales de la Loi canadienne de protection de l’environnement. Il a été membre du groupe de travail qui a révisé les Principes directeurs sur les accidents chimiques et les Indicateurs de performance en sécurité de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il a été membre du comité scientifique sur les risques accidentels de l’INERIS (France Institut National de l’Environnement industriel et des RISques). Il est membre de la Division 11A de l’American Institute of Chemical Engineers (AIChE), du comité SACHE de l’AIChE et il a présidé le colloque sur la prevention des pertes (Loss Prevention Symposium) de 2009 de l’AIChE. Il a aussi été vice-président du symposium PSM (Process Safety Management : gestion de la sécurité des procédés) du 8e Congrès mondial de génie chimique, tenu en août 2009. Il a participé à titre d’expert à la commission sur les gaz de schiste du Bureau des audiences publiques du Québec (BAPE).

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire