Rosa M. Fernández

Conseillère économique, ministère des Entreprises, de l’Innovation et des Compétences du Royaume-Uni (Londres, Royaume-Uni)

Rosa M. Fernández, Ph.D., a été recrutée par le ministère des Entreprises, de l’Innovation et des Compétences du Royaume-Uni en juin 2009 à titre de conseillère économique responsable de la division des sciences et de la recherche de l’Unité d’analyse en sciences et en innovation. En plus de donner des conseils généraux et spécifiques en matière de politiques scientifiques, Mme Fernández est responsable de l’analyse et des données probantes sur le rendement des chercheurs du Royaume-Uni, notamment de la comparaison du système scientifique national et des résultats de la recherche à l’échelle internationale pour les conseils de recherche du pays. D’autre part, elle représente le Royaume-Uni au sein du Groupe de travail de l’OCDE sur les établissements de recherche et les ressources humaines, au sein de la Direction de la science, de la technologie et de l’industrie, dont elle est membre élue du bureau de direction.

Avant d’occuper son poste actuel, Mme Fernández a été pendant 10 ans chercheuse et tutrice à l’Université d’Oxford, où elle a été élue au bureau du surveillant général adjoint pour l’année 2008 2009. Elle a également travaillé comme chercheuse au Centre sur les compétences, les connaissances et le rendement organisationnel (SKOPE) du Département d’économie de l’Université d’Oxford. Au sein de ce centre subventionné par le Conseil de la recherche sociale, elle a effectué des recherches et commandé une évaluation des politiques dans les domaines du travail et de l’économie de l’éducation. Au cours de la même période, elle a été tutrice en économie au Collège Worcester. Mme Fernández a en outre été professeure invitée d’économie à l’Université de Vigo, en Espagne, en 1998 et 1999.

Les travaux de Mme Fernández, que ce soit à titre de chercheuse ou de conseillère économique, ont une nette orientation numérique. Ses publications concernent les effets des conditions de travail sur la répartition des revenus, le retour aux études et la satisfaction au travail, ainsi que les gains de productivité et l’obsolescence des compétences dans des milieux d’innovation rapide. À titre de membre de la Société royale de statistique, elle fait respecter le code de conduite de cette société en matière d’analyse et d’utilisation des données probantes.

Rosa M. Fernández a obtenu une maîtrise en sciences et un doctorat en économie à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, en Espagne.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire