Sara Diamond, O.Ont.

Présidente, Université OCAD (Toronto, ON)

Sara Diamond, Ph.D., est présidente de l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario (OCAD), l’« université de l’imagination » au Canada.

En se fondant sur les points forts traditionnels de l’Université OCAD en art et en design, et grâce à l’initiative Digital Futures, Mme Diamond a amené son établissement à devenir un chef de file dans les médias numériques, ainsi que dans la recherche et les programmes de design. Sous sa gouverne, l’université a entrepris de nouvelles recherches dans les domaines du design inclusif, du design dans la santé ainsi que des technologies et du design durables. Elle a aussi mis sur pied un programme unique de culture visuelle aborigène.

Sara Diamond œuvre dans la recherche, la production artistique et le design en visualisation et en technologie prête-à-porter. Elle publie régulièrement des articles évalués par des pairs sur l’histoire, les stratégies et la théorie des médias numériques. Elle agit également comme conservatrice pour des festivals et des musées d’art. Elle fait partie des chercheurs principaux d’une initiative importante de l’Université OCAD et de l’Université d’York appelée Centre for Information Visualization/Data Driven Design. Mme Diamond est membre du Conseil consultatif du ministre de la Culture de l’Ontario sur les arts et la culture. Elle fait partie des conseils d’administration de la Fondation du Conseil des arts de Toronto et du réseau ontarien à haute vitesse ORION. Elle est de plus membre du Centre national d’excellence GRAND, d’Interactive Ontario et du comité consultatif permanent de l’Association des universités et collèges du Canada sur la recherche universitaire (CCPRU). Elle est en outre présidente fondatrice et actuellement coprésidente du MEIC (Mobile Experience Innovation Centre). Elle a été nommée à  l'Ordre de l'Ontario en 2012.

Avant d’être présidente de l’Université OCAD, Sara Diamond a été directrice artistique des médias et des arts visuels ainsi que directrice de la recherche au Centre d’art de Banff. Elle y a fondé en 1995 l’Institut des nouveaux médias de Banff (BNMI), qu’elle a dirigé pendant 10 ans. À ce titre, elle a contribué à la mise sur pied, au développement et au soutien d’un grand nombre d’entreprises canadiennes importantes dans le domaine des nouveaux médias. À titre d’exemple, en collaboration avec Patrimoine canadien et le Centre d’art de Banff, elle a créé le magazine web interactif www.horizonzero.ca et en a été la rédactrice en chef. Ce magazine constitue une vitrine dans le domaine de l’art et de la conception de nouveaux médias. Au Centre d’art de Banff, elle a aussi mis sur pied des groupes internationaux de réflexion et de collaboration dans les domaines des technologies de l’information et de la communication, des médias numériques et de la recherche scientifique. Ces groupes sont formés d’artistes, de designers et de scientifiques d’Amérique latine, d’Afrique, d’Asie, d’Europe centrale et occidentale, des États-Unis et du Canada. Entre autres contributions en la matière, elle a dirigé la réalisation de www.codezebra.net, environnement de collaboration dans les domaines de l’art performance, des arts médiatiques, de la mode et du logiciel.

Sara Diamond a obtenu un doctorat en informatique, ainsi que des diplômes en théorie et pratique des nouveaux médias, en histoire sociale et en communications, au Royaume-Uni et au Canada.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire