Pierre Mohnen

Professeur, Université de Maastricht (Pays-Bas)

Pierre Mohnen est professeur en microéconomie des changements technologiques à l’Université de Maastricht et professeur titulaire à l’UNU-MERIT (Centre de recherche économique et sociale et de formation de Maastricht pour l'innovation et la technologie de l'université des Nations Unies). Il est également chercheur agrégé au CIRANO (Centre pour la recherche interuniversitaire en analyse des organisations); associé de recherche principal au Programme Sanjaya Lall de l’Université d’Oxford; professeur de recherche agrégé à l’ETH Zürich; et professeur invité récurrant à l’Université de Paris II (Panthéon/Assas).

Il a été professeur d’économie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) de 1984 à 2001, période au cours de laquelle il a dirigé le programme d’études supérieures en sciences économiques pendant quatre ans. Il a travaillé comme consultant auprès de l’OCDE, de la Commission européenne, de la Banque interaméricaine de développement et de divers ministères canadiens et européens. Pendant plusieurs années, il a été membre du Comité consultatif de la statistique des sciences et de la technologie de Statistique Canada. Il fait actuellement partie du Conseil scientifique de l’institut de recherche ZEW (Mannheim, Allemagne) du Wissenschaftsstatistik gGmbH (responsable des statistiques sur la R-D en Allemagne) et du Comité consultatif du Programme IHERD de l’OCDE. En 2010, il a présidé l’association EPIP sur la politique européenne en matière de propriété intellectuelle. Sous l’égide de l’Université des Nations Unies, il donne régulièrement des conférences sur la conception et l’évaluation des politiques en matière d’innovation dans les pays en voie de développement. À l’UNU-MERIT, il coordonne les recherches basées sur les microdonnées sur l’innovation et les changements technologiques.

Ses travaux ont été financés par divers organismes nationaux et internationaux, dont le CRSH et le Fonds FCAR. Il participe actuellement à divers projets financés par la Commission européenne. Il s’intéresse principalement à la mesure, aux facteurs déterminants, aux incidences et aux interrelations appliqués aux secteurs de la R-D, à l’innovation, aux technologies de l’information et des communications (TIC), à la concurrence et à la productivité. Il traite régulièrement de questions liées aux politiques en matière d’innovation, telles que l’efficacité des mesures fiscales incitatives et des subventions destinées à soutenir la R-D, et des complémentarités des politiques relatives à l’innovation.

Pierre Mohnen détient une maîtrise en sciences économiques de l’Université Catholique de Louvain et un doctorat en économie de l’Université de New York.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire

Autres travaux en R D :

Un comité fédéral présidé par M. Tom Jenkins devrait publier en octobre 2011 son rapport, dans lequel il fera au gouvernement du Canada des recommandations sur la manière de tirer le meilleur parti possible des 7 milliards de dollars dépensés chaque année pour soutenir la R D orientée vers le commerce et les entreprises.

Les travaux du comité fédéral mettront l’accent sur l’efficacité des programmes fédéraux, alors que le comité d’experts du CAC évaluera l’état général de la R D industrielle au Canada.

Examen du soutien fédéral de la recherche-développement