Claude Lajeunesse, MACG

Ancien président et chef de la direction, Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), (Ottawa, ON)

Claude Lajeunesse est président du Groupement Aéronautique de Recherche et Développement en eNvironnement, un des Réseaux de centres d’excellence dirigé par l’industrie. Il a été président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), à laquelle il s’est joint en 2008 au terme de son mandat de président de l’Université Concordia à Montréal. Antérieurement, il a été président de l’Université Ryerson, à Toronto, pendant 10 ans, où il a chapeauté l’augmentation du nombre d’inscriptions de façon importante et le développement des programmes de formation et de recherche, et où il a piloté le renouvellement des installations du campus. Il a aussi été président et chef de la direction de l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC).

Né à Québec, Claude Lajeunesse a obtenu un doctorat et une maîtrise en génie nucléaire du Rensselaer Polytechnic Institute (RPI) de Troy, dans l’État de New York, après avoir réussi son baccalauréat en génie physique à l’École Polytechnique de Montréal. Il est actuellement membre du conseil d’administration d’Énergie atomique du Canada limitée (EACL); président du Comité des ressources humaines et de gouvernance; et ancien président et membre du Comité de la surveillance nucléaire, des sciences et de la technologie. Membre et ancien président de l’Académie canadienne du génie, il est également membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire

Autres travaux en R D :

Un comité fédéral présidé par M. Tom Jenkins devrait publier en octobre 2011 son rapport, dans lequel il fera au gouvernement du Canada des recommandations sur la manière de tirer le meilleur parti possible des 7 milliards de dollars dépensés chaque année pour soutenir la R D orientée vers le commerce et les entreprises.

Les travaux du comité fédéral mettront l’accent sur l’efficacité des programmes fédéraux, alors que le comité d’experts du CAC évaluera l’état général de la R D industrielle au Canada.

Examen du soutien fédéral de la recherche-développement