R.J. (Bob) Fessenden

Associé de l’Institut d’économie publique, Université de l’Alberta (Edmonton, AB)

R.J. (Bob) Fessenden, auparavant sous-ministre responsable du Conseil du Premier ministre pour la stratégie économique du gouvernement de l’Alberta, est un associé de l’Institut d’économie publique de l’Université de l’Alberta.

Autrefois membre de la Faculté de foresterie de l’Université de Toronto, M. Fessenden a donné des cours en science des sols forestiers de 1967 à 1978. Il est ensuite devenu chef de la Section de l’environnement terrestre, au sein du Service des affaires environnementales de Syncrude Canada ltée. À ce titre, il a été responsable de la planification de la mise en valeur des sols, de la recherche et des études d’impact sur l’environnement. Plus tard, de 1982 à 1995, il a occupé divers postes au sein du Conseil de recherches de l’Alberta, dont ceux de chef des départements des sols et des sciences du terrain ainsi que de vice-président, ressources naturelles, technologies des ressources, développement et planification, et activités de recherche.

D’octobre 1995 à 1999, Bob Fessenden a été président de l’Autorité albertaine des sciences et de la recherche, avant d’être nommé sous-ministre du Développement économique de l’Alberta. Par la suite, de 2001 à 2008, il a été sous-ministre dans trois ministères différents : Développement durable des ressources, Innovation et Science, de même qu’Enseignement supérieur et technologie. Il a ensuite été nommé en mars 2008 sous-ministre responsable du Conseil du Premier ministre pour la stratégie économique.

M. Fessenden a obtenu un baccalauréat en sciences forestières à la Faculté de foresterie de l’Université de Toronto en 1965, une maîtrise en microbiologie à l’Université de Guelph en 1967, puis un doctorat en microbiologie à l’Université McGill en 1976.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire

Autres travaux en R D :

Un comité fédéral présidé par M. Tom Jenkins devrait publier en octobre 2011 son rapport, dans lequel il fera au gouvernement du Canada des recommandations sur la manière de tirer le meilleur parti possible des 7 milliards de dollars dépensés chaque année pour soutenir la R D orientée vers le commerce et les entreprises.

Les travaux du comité fédéral mettront l’accent sur l’efficacité des programmes fédéraux, alors que le comité d’experts du CAC évaluera l’état général de la R D industrielle au Canada.

Examen du soutien fédéral de la recherche-développement