Michael Rudnicki, O.C., MSRC

scientifique principal et directeur, Programme
de médecine régénérative et Centre de recherche sur les
cellules souches Sprott, Institut de recherche de l’Hôpital
d’Ottawa; directeur général et scientifique, Réseau de
cellules souches (Ottawa, Ont.)

Scientifique principal et directeur, Programme de médecine régénérative et Centre de recherche sur les cellules souches Sprott, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa; directeur général et scientifique, Réseau de cellules souches (Ottawa, Ont.)

Michael Rudnicki est scientifique principal et directeur du Programme de médecine régénérative et du Centre de recherche sur les cellules souches Sprott de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa. Il est professeur au Département de médecine de l’Université d’Ottawa et directeur général et scientifique du Réseau de cellules souches (RCS). Sous sa gouverne, le RCS a catalysé 12 essais cliniques, permis le démarrage de 11 jeunes entreprises, a formé plus de 1 800 travailleurs hautement qualifiés, a servi d’incubateur à plusieurs réseaux et groupes de recherche internationaux et canadiens (par exemple, CCRM, Medicine by Design, CellCan) et a établi les réunions Till & McCulloch, la plus importante manifestation au Canada se rapportant à la recherche sur les cellules souches.

M. Rudnicki est une sommité internationale en génétique moléculaire et en médecine régénérative. Ses recherches dans ce domaine ont transformé notre compréhension du développement et de la régénération musculaire et ont favorisé la mise au point de nouvelles approches basées sur la chimie moléculaire et les cellules souches pour le traitement de la dystrophie musculaire et d’autres troubles neuromusculaires. Il a publié plus de 200 écrits, a obtenu 13 brevets et s’est vu attribuer un indice h de 79. Ses travaux ont été cités plus de 29 000 fois. La principale découverte de M. Rudnicki fut l’identification et la caractérisation des cellules souches musculaires. Ces travaux ont orienté les recherches dans ce domaine vers l’étude de la myogenèse régénérative et ont jeté les bases de nouvelles approches basées sur la chimie moléculaire et les cellules souches pour le traitement de la dystrophie musculaire et d’autres troubles neuromusculaires.

M. Rudnicki est membre des comités de rédaction des publications Cell Stem Cell, Journal of Cell Biology, et Stem Cells. Il est corédacteur en chef fondateur de la revue Skeletal Muscle. M. Rudnicki a également organisé de nombreux colloques internationaux de recherche et a été directeur fondateur de la Society for Muscle Biology. Il a dirigé d’importants projets de collaboration, dont le Projet sur la génomique des cellules souches (10 millions $), l’International Regulome Consortium (5,4 millions $) et le projet Novel Therapeutics for Regenerative Medicine (3,1 millions $) et pilote actuellement le projet E-Rare-2, auquel participent des chercheurs espagnols et français. M. Rudnicki est titulaire d’une Chaire de recherche du Canada de niveau 1, s’est vu décerner deux bourses internationales de recherche consécutives par le Howard Hughes Medical Institute, est membre de la Société royale du Canada et Officier de l’Ordre du Canada.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire