Wendy Watson-Wright

Secrétaire administrative et directrice générale adjointe, Commission océanographique intergouvernementale (COI), UNESCO (Paris, France)

Wendy Watson-Wright est directrice générale adjointe et secrétaire administrative de la Commission océanographique intergouvernementale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (COI-UNESCO) depuis janvier 2010. Établie à Paris, la COI-UNESCO a pour but de promouvoir la coopération internationale et de coordonner les programmes dans le domaine de la recherche, des services, des systèmes de surveillance, de l’atténuation des risques, et du développement des capacités océanographiques afin d’améliorer la gestion des habitats naturels et des ressources des océans et des régions côtières. À l’ONU, la COI sert de centre névralgique en matière de surveillance, de science, de services et d’échange de données océanographiques et est considérée comme l’organisation maritime internationale en vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS).

De 2001 à 2009, elle a été sous-ministre adjointe (SMA) du Secteur des sciences du ministère des Pêches et des Océans du Canada (MPO), où elle avait la responsabilité d’assurer la direction en matière de politiques et de gestion scientifique pour toutes les activités scientifiques des 15 instituts du ministère, y compris dans les domaines de l’océanographie, de l’hydrographie, de la gestion des données, des pêches, de l’aquaculture, des habitats, du climat et de la science des écosystèmes aquatiques. Elle a occupé d’autres postes au sein de la fonction publique canadienne, dont ceux de chercheuse scientifique (toxines des mollusques et crustacés) auprès de la Direction des services d’inspection du MPO à Halifax; directrice de la Station biologique du MPO de St. Andrews, au Nouveau-Brunswick; directrice générale de la vérification et de l’évaluation au MPO; et directrice générale des politiques stratégiques et ensuite SMA associée de la Direction générale de la santé de la population et de la santé publique à Santé Canada.

Mme Watson-Wright est ou a été membre de plusieurs conseils d’administration, dont ceux de la Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l’atmosphère, d’ArcticNet, d’Ocean Networks Canada (Université de Victoria), du réseau Marine Environmental Observation, Prediction and Response (MEOPAR, Université Dalhousie) et du World Ocean Network, et a représenté le Canada à la Commission des pêcheries des Grands Lacs. 

Chercheuse boursière Killam, Mme Watson-Wright est titulaire d’un doctorat en physiologie de l’Université Dalhousie.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire